ENT : une référence majeure pour Kosmos avec le gain du département de l’Eure

Publié le 25 juillet 2019

La société Kosmos, spécialiste du numérique pour l’éducation en France, renforce son ancrage sur le territoire normand. En remportant le Conseil départemental de l’Eure, la PME nantaise équipe désormais l’ensemble des collèges publics de l’académie de Rouen, qui dispose ainsi d’une solution homogène. Au terme du déploiement, la solution K-d’école du leader national sera présente au sein de plus de 52 % des établissements secondaires dotés d’un ENT dans l’Hexagone.

Une forte implantation sur le territoire normand

Largement implémentée dans les établissements scolaires français, Kosmos confirme sa position de leader en équipant les collèges publics de l’Eure. En 2014, la société avait déjà remporté ou renouvelé de nombreux projets, comme les ENT Arsene76, colleges.ain.fr, elycée, ENTmip, eCollège 31, e-lyco et CyberCollèges42. Avec le gain de l’Eure, K-d’école sera déployée à terme au sein de 2 200 établissements scolaires, soit plus de 52 % du marché.

En choisissant Kosmos, le Conseil départemental de l’Eure permet à l’académie de Rouen de disposer d’une solution homogène pour l’ensemble des collèges. En effet, la société bénéficie déjà d’une forte présence sur le territoire normand, en équipant notamment l’académie de Rouen, les universités de Caen et de Rouen, l’Ecole nationale supérieure d’ingénieurs de Caen et la comUE (Communauté d’universités et d’établissements) Normandie Université. Plus récemment, la société a également déployé l’ENT Arsène76 en Seine-Maritime, ce qui représentera à la rentrée 2016, 200 000 utilisateurs.

A travers le projet mené dans l’Eure, Kosmos a une nouvelle fois prouvé sa capacité de déploiement et de réversibilité rapides : au mois de juin, en moins d’un mois, ce sont 56 collèges publics qui ont été dotés de K-d’école. A la rentrée scolaire 2016, les bénéficiaires de l’ENT représenteront 90 000 utilisateurs, dont 30 000 élèves.

 

Un marché en évolution

« Avec dix ans d’existence, le marché des ENT arrive à maturité, mais continue à évoluer. Grâce à leurs précédentes expériences, nos clients ont davantage de recul pour sélectionner la solution la plus pertinente répondant à leurs enjeux. Cette maturité les aide ainsi à s’appuyer sur des critères objectifs dans leur prise de décision », explique Jean Planet, Président de Kosmos.

Devenue référente, Kosmos fait partie des rares industriels français présents depuis la naissance des ENT. La société a su démontrer sa capacité à opérer rapidement des projets d’envergure, avec une solution innovante, robuste et largement éprouvée.
Sa solution K-d’école permet notamment d’animer de manière extrêmement performante des réseaux d’établissements, tout en proposant efficacement un bouquet de services à la communauté éducative. A travers son dispositif de mesure d’audience des espaces numériques de travail, la Caisse des Dépôts constate d’ailleurs une fréquentation étendue et supérieure à la moyenne nationale des projets K-d’école.

Leader sur le marché des ENT, Kosmos démontre que la stratégie menée depuis une dizaine d’année se révèle payante. La société a par ailleurs développé un véritable savoir-faire en matière de réversibilité. Preuve en est, quatre territoires ont choisi K-d’école ces derniers mois, pour remplacer la solution précédemment utilisée : le Nord avec Savoirs Numériques 59 62, la Région Rhône-Alpes ainsi que le Conseil général de Seine-Maritime, et dernièrement celui de l’Eure.

 

Un investissement croissant pour l’avenir

Afin d’accélérer son projet de développement industriel et l’innovation à destination des grands comptes nationaux et internationaux, la société Kosmos va continuer à renforcer ses équipes R&D.
Grace à l’appui de BPI France, elle va ainsi augmenter ses investissements produits et R&D, en passant de 30 % à 40 % de son chiffre d’affaires dédié à l’innovation.