Témoignage d'une enseignante sur les services Skolengo Scolarité et Evaluations

Publié le 6 décembre 2019

Coralie BELLER, Enseignante en mathématiques au collège Jean Moulin de Tomblaine, référente numérique et administratrice de l’ENT Mon Bureau Numérique, nous livre son retour d’expérience avec l'ENT et plus particulièrement avec le module scolarité après plus d’un an d’utilisation.

 
  • Pouvez-vous nous parler du projet ENT Mon Bureau Numérique ?

    En tant que référente numérique et administratrice de l’ENT Mon Bureau Numérique, je l’ai présenté à l’équipe dès la mise à disposition en juin 2018, avant le lancement de septembre. L’équipe était curieuse d’explorer ce nouvel environnement et espérait qu’il répondrait aux attentes. Dans un premier temps l’équipe a été un peu surprise par l’éventail de possibilités que pouvait offrir l’ENT dans le cadre du travail collaboratif. Au bout d’un an, chacun a appris peu à peu à l’apprivoiser en fonction de ses usages.

  • Depuis quand utilisez-vous la vie scolaire et les évaluations de l’ENT MBN ?

    Depuis le début ! À la prise en main en juin, tout le monde a été ravi de voir enfin un outil adapté pour l’évaluation par compétences, avec une interface originale. Nous avons immédiatement testé des appels en ligne et vu les avantages et les manques de l’ENT. D’ailleurs, tout au long de l’année, de nombreuses fonctionnalités ont évolué pour améliorer la solution et répondre à nos attentes. Petit à petit, sans vouloir aller trop vite pour s’assurer une bonne prise en main pour chacun, nous basculons vers de moins en moins de papier au profit du numérique, mais c’est encore compliqué dans notre zone géographique où les parents ne sont pas tous connectés.

  • Comment qualifieriez-vous le module évaluation après un an d’utilisation ?

    Ce module remplit bien son rôle d’évaluations par compétence même si de petites améliorations seraient les bienvenues notamment pour l’attribution des notes bonus. L’interface conseil de classe est vraiment très pratique, avec le mode plein écran qui permet d’avoir toujours sous les yeux la synthèse générale pendant que l’on navigue entre les différentes informations sur l’élève et de basculer facilement d’un écran à l’autre (notes / compétences / vie scolaire). L’ENT nous offre également une grande souplesse dans la personnalisation des évaluations et nous permet de les adapter en fonction des méthodes de travail de chacun, de reformuler des items parfois difficiles à comprendre pour les élèves et leurs familles.

  • Quels sont, selon vous, les points forts du module vie scolaire ?

    La saisie des notes et compétences sur la même interface, l’interface de préparation et animation du conseil de classe.

  • Comment les enseignants l’ont adopté ?

    Passé la bonne surprise de la saisie sur un même écran des notes et des compétences, j’ai accompagné mes collègues pour une prise en main approfondie de certaines fonctionnalités. C’est pourquoi, l’an dernier  j’ai créé des tutoriels pour les guider dans la saisie des synthèses trimestrielles (interface enseignant ou interface professeur principal), ce qui a nettement facilité l’appropriation. Aujourd’hui, mes collègues apprécient notamment le développement des feuilles de moyennes exploitables au format tableur, ou de synthèses intégrant les notes et la moyenne sur un même écran.

  • Est-ce que le module vie scolaire permet de suivre les absences efficacement ?

    Le module vie scolaire répond à nos besoins pour suivre les absences des élèves au quotidien. Plusieurs enseignants font l’appel depuis l’application mobile lorsque la situation le requiert (EPS, cours dans une salle sans ordinateur) : cela permet de valider rapidement un appel. C’est aussi très pratique en cas d’exercice d’évacuation ! On retrouve rapidement la liste des élèves présents pour contrôler que personne ne s’est perdu.

  • Qu’est-ce que vous diriez à quelqu’un pour convaincre d’utiliser l’ENT MBN ?

    Il a le mérite d’être mis à disposition dans tous les établissements de l’académie, fini les problèmes d’adaptation à chaque changement d’établissement (surtout lorsque l’on travaille en service partagé), que ce soit pour les personnels enseignants, les personnels non enseignants, ou les élèves qui changent d’établissement en cours d’année. Certes il faut un temps de démarrage et d’adaptation, comme avec tout logiciel, et il peut être rassurant de travailler avec un outil déjà connu, mais oser quelque chose de nouveau peut déclencher un réel enthousiasme. La plus-value se fera sentir au fil des années : on le perçoit déjà cette année avec nos élèves qui sont bien plus à l’aise avec les outils de base, ce qui nous permet de pousser plus loin l’exploitation des possibilités de MBN. Côté vie scolaire, on y trouve tout ce dont on a besoin, avec encore quelques attentes en matière de fonctionnalités mais la solution a tendance à évoluer avec les retours des utilisateurs. Pour le travail collaboratif, les possibilités offertes par MBN sont vraiment intéressantes. Elles nécessitent encore une fois une prise en main et surtout de faire des choix en fonction des habitudes de travail de chacun, mais entre les rubriques, le cahier de texte, et le classeur, il y a peu de frein à la créativité ! De plus, il permet à l’aide d’une interface unique (et donc un seul identifiant et mot de passe !) de connecter la plupart des services que l’on souhaite utiliser avec nos élèves.

  • Si vous deviez donner 3 mots pour définir l’ENT MBN ?

    Collaboratif, évolutif et personnalisable !