Espace numérique de travail : le développement des usages s’intensifie depuis le premier confinement

Publié le 14 janvier 2021

Le rapport de la Direction du Numérique pour l'Éducation du ministère de l’Éducation nationale de novembre 2020 intitulé « Les ENT Face à la crise sanitaire 2020 » met en avant l’utilisation accrue des ENT par la communauté éducative depuis le confinement. Pendant le premier confinement, les ENT ont été indispensables pour assurer l’enseignement à distance. Depuis la fin de cette période, la montée des usages continue de se poursuivre même avec le retour des cours en présentiel : les chiffres de la rentrée 2020 attestent de l’augmentation de la fréquentation et des usages par rapport à la rentrée 2019.


Espaces Numériques de Travail : clé de voûte de la continuité pédagogique pendant le confinement

 


Dès la fermeture des établissements scolaires, l’ENT a permis de maintenir le lien entre les membres de la communauté éducative. Plus de 550 millions de visites ont été recensées sur les ENT pendant la période du confinement*. Entre janvier et mars 2019, l’ENT de la région Occitanie a connu une augmentation de 134 %. Les ENT de la région Auvergne Rhône-Alpes, du Val d’Oise, de l’Eure, de la Seine-Maritime ont également vu leurs visites progressées de plus de 75% pendant cette période. Quant à l’ENT de la région Grand Est, il a enregistré une augmentation de + de 60% de ses visites entre janvier et mars 2019.**

Pendant le confinement, l’usage des services pédagogiques a augmenté de 226%. Ce sont notamment les services de visioconférence, le service de stockage et de partage (+ 530% pendant le confinement), les parcours pédagogiques (+ 700% pendant le confinement) et le travail collaboratif qui ont été le plus utilisés pour assurer la continuité pédagogique. *

D’ailleurs, la fréquentation des ENT s’apparente à celle des plus grands sites nationaux en mai 2020 si on effectue un rapprochement avec le classement ACPM. En effet, en mai 2020 l’ensemble des visites des ENT représente 186 millions de visites. Or, à cette période, le 2ème site national le plus visité (le site lefigaro) a connu environ 171 millions de visites. *
Comme l’a rappelé Jean-Marc Merriaux (Directeur du Numérique pour l’Éducation) lors d’une table ronde de la commission des affaires culturelles des rendez-vous éducatifs pour la préparation des États Généraux du Numérique, « les ENT ont connu une progression exponentielle de leur fréquentation (+345 %) et sont rentrés dans le « top 5 » des sites internet les plus consultés.»


Poursuite de l’accroissement de la fréquentation et des usages des espaces numériques après le confinement.


À la rentrée 2020, les utilisateurs se connectent aux mêmes moments que ceux de la rentrée de 2019. En revanche, les chiffres montrent une fréquentation multipliée par 2 sur l’ENT le jour de la rentrée (+102 % sur la journée de rentrée par rapport à celle de 2019).
De plus, les usages qui se sont développés pendant le confinement continuent de progresser à la rentrée 2020 notamment les services pédagogiques.
Par rapport à la rentrée 2019, les ENT recensent + de 50% de visites sur les 4 premières semaines de septembre 2020 dont +26% sur la vie scolaire, +51% sur les services pédagogiques, + 34 000 visioconférences (service quasi inexistant à la rentrée 2019) et +61% Sur les parcours pédagogiques.*

En novembre 2020, la majorité de nos projets sur les 11 marqués avec le dispositif national de mesure d’audience connaissent un nombre plus important de visites que pendant la période de confinement (qui avait vu une explosion des visites sur les ENT) : + 49 % de visites pour l’ENT de la région Auvergne-Rhône-Alpes, +48% de visites pour celui de la région Bourgogne-Franche-Comté, +20% pour celui de la région Grand Est et +15% pour le département de la Seine Maritime par exemple.**

Dans ce contexte de crise sanitaire, le numérique pour l’éducation a prouvé son utilité en contribuant à assurer la continuité pédagogique. D’ailleurs, cette situation inédite a permis à certains utilisateurs de découvrir ces solutions numériques. D’ailleurs, les services proposés les ont convaincus puisque les statistiques montrent une augmentation des usages et notamment pour les services pédagogiques

Pour conclure, la généralisation du système de marquage de façon indépendante est primordiale pour avoir une image précise à un instant T de la fréquentation et des usages de l’ensemble des ENT au sein des territoires.

Pour aller plus loin, lire l’article « Installer une véritable culture de l'évaluation au service du numérique éducatif »

Source :

*Rapport Effios novembre 2020 de la Direction du Numérique pour l'Éducation du ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports : Les ENT Face à la crise sanitaire 2020
**Dispositif national de mesure d’audience des espaces numériques de travail