Continuité pédagogique #7 : Rentrée en distanciel, tous les voyants sont au vert pour les ENT

[Communiqué de presse]

Publié le 30 avril 2021

À l’occasion de la reprise des cours en distanciel dans les collèges et lycées, suite aux vacances de printemps, la qualité de service et la tenue à la charge des ENT étaient une nouvelle fois particulièrement scrutées. Rappelons que cette rentrée s’est déroulée de façon exceptionnelle à la même date pour tous les établissements scolaires de métropole, contrairement aux traditionnelles reprises par zone..


À l’occasion de la reprise des cours en distanciel dans les collèges et lycées, suite aux vacances de printemps, la qualité de service et la tenue à la charge des ENT étaient une nouvelle fois particulièrement scrutées. Rappelons que cette rentrée s’est déroulée de façon exceptionnelle à la même date pour tous les établissements scolaires de métropole, contrairement aux traditionnelles reprises par zone.

Pour tous les acteurs de la communauté éducative, élèves, enseignants, parents mais aussi pour les donneurs d’ordre que sont les collectivités comme pour les opérateurs, il importait que cette reprise se fasse dans des conditions optimales, d’un point de vue technique et fonctionnel. Avec les quelques jours de recul qui nous séparent de cette reprise, la société Kosmos peut aujourd’hui affirmer avec force que tous les voyants sont au vert pour ce qui concerne les ENT dont elle a la charge. Cette situation était déjà celle qui prévalait dans la semaine précédant les congés de printemps.

Grâce à la collaboration exemplaire nouée avec les collectivités qui financent ces dispositifs et avec les académies qui les animent, les mesures d’adaptation des infrastructures pour faire face à la montée en charge prévisible des usages ont en effet été prises sur tous les territoires où notre société est présente (4 régions, 17 académies et 49 départements).

Nous souhaitons également préciser que notre société n’a pas vocation à se prononcer sur les conditions d’accès à nos plateformes ni même sur la légitimité (ou non) des usages de la communauté éducative. Nous intervenons en tant qu’opérateur et sous mandat confié par les collectivités et institutions publiques qui déterminent seules les mesures d’adaptation des infrastructures techniques liées à la montée des usages sur chaque territoire.

Grâce aux leçons tirées des précédents confinements, nous pouvons aujourd’hui affirmer que cette montée en charge, dans une situation inédite d’enseignement à distance généralisé, est aujourd’hui très largement appréhendée et maitrisée par l’ensemble des parties prenantes, ce qui se traduit par un confort d’utilisation accru pour les usagers de l’ENT Skolengo.

Ainsi, aucun dysfonctionnement particulier n’a pu être décelé par nos équipes sur nos différentes plaques, et c’est donc près de 1 200 000 élèves et plus de 100 000 enseignants qui ont travaillé quotidiennement sur nos plateformes.

Installés désormais au cœur de l’écosystème numérique éducatif français, les ENT font donc jour après jour la preuve de leur efficacité lors des phases où l’enseignement en présentiel est momentanément empêché. Ces phases fournissent une occasion unique d’acculturation au numérique pour les différents usagers qui devrait permettre un usage plus intense de ces outils au service des missions éducatives et lors des périodes de réouverture normale des établissements..